Qu’est-ce que la formation HSE, également connue sous l’acronyme QHSE ? Pour commencer, définissons l’acronyme : Q pour qualité, H pour Hygiène, S pour sécurité et E pour Environnement. Le professionnel en charge de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité et de l’environnement joue un rôle très important dans la formulation de la politique de sécurité et de qualité de l’entreprise. Sa mission consiste à anticiper les risques industriels en lien avec l’environnement de travail des employés dans l’entreprise. Il assume la responsabilité du site où les activités sont menées et établit une politique visant à renforcer la compétitivité de la société.

Pourquoi doit-on suivre la formation HSE ?

Pour toutes les entreprises orientées vers la production plutôt que la prestation de service, la nécessité de recruter un professionnel formé en HSE se profile comme une étape très importante. Pour ce faire, la formation HSE est parfaite. Ce dernier aura pour première mission de mener une étude d’impact approfondie. Cette analyse englobe divers aspects tels que la superficie de l’usine de production, son emplacement, le nombre d’employés à engager, le choix des matières premières qui doivent entrer dans la production jusqu’à la gestion des déchets, exigeant des solutions d’évacuation ou même de recyclage, consignées de manière explicite dans l’étude.

Une entreprise orientée vers la production doit donc s’appuyer sur trois piliers fondamentaux que sont l’hygiène, la sécurité et l’environnement. Cela implique une vigilance accrue à l’égard de la sécurité des employés, en visant à créer un environnement de travail sécurisé et optimal, tout en respectant les normes environnementales et en gérant de manière responsable l’évacuation des gaz toxiques et des déchets, potentiellement dangereux pour la population environnante.

 Quelles sont les qualités que doit posséder un responsable HSE ?

 Pour être efficace dans l’exercice de ses fonctions, le responsable HSE doit posséder plusieurs qualités essentielles. Pour commencer, il doit montrer son utilité en établissant une politique QHSE avec toutes les parties prenantes de l’organisation. Une organisation rigoureuse est très importante compte tenu de la diversité des actions et des tâches qu’il doit accomplir, ainsi que pour la gestion des informations documentées. La rigueur s’avère également indispensable pour atteindre les objectifs du SMI, se définissant comme le système de management intégré, et maîtriser les obstacles et les risques.

 Le responsable HSE doit avoir un esprit de synthèse et d’analyse afin de restituer de manière pertinente les enjeux externes et internes de l’entreprise et formuler des recommandations judicieuses. Une aisance rédactionnelle et relationnelle est requise pour communiquer clairement et sensibiliser les collaborateurs aux bonnes pratiques et aux risques. Une connaissance approfondie des principes de certification est essentielle pour viser justement les certifications et respecter les exigences des trois hommes.

 Enfin, le sens de la pédagogie et de l’écoute est primordial pour donner du sens au SMI, fédérer les employés autour d’un même projet et mettre en avant les besoins du terrain.